La lettre de Veralbane

/ Depuis 2004, 3 fois par an, Veralbane écrit, met en page, publie, distribue et envoie la Lettre d’Information de Veralbane. Contenant des renseignements sur les expositions en cours, les oeuvres exposées, accompagnés de nos commentaires, mais également des renseignements sur nos produits, sur nos réalisations, sur notre évolution. Dans le but de nous rapprocher de vous, ces lettres maintenant votres, attendent vos suggestions et commentaires.



/ La lettre 34

Le site de Veralbane vient enfin d’être mis à jour ! Notre célèbre vitrine table vous accueille avec le visuel d’une exposition à la Bibliothèque Nationale de France.
Je vous conseille ensuite d’aller directement sur «Les réalisations». Vous y découvrirez notre travail classé par catégories: les musées, les bibliothèques, les édifices religieux, les expositions temporaires, les événements, les éclairages et diverses autres réalisations.
Dans la rubrique « la presse», vous trouverez des vidéos et l’ensemble des lettres de Veralbane.
Au travers du Verre et de la Lumière apparaissent notre collection de vitrines et la collection Veralume. J’espère que cette visite vous éclairera.

/ Télécharger la Lettre n°34 en PDF

/ La lettre 33

Protéger et éclairer les œuvres d’art est la priorité de Veralbane.
En page 1 et 4 en bas, vous trouverez deux réalisations récentes, au Musée National du Moyen-Âge et au Musée français de la carte à jouer, avec en particulier notre vitrine vedette, la vitrine table. Pour ce qui est de l’éclairage, le Musée Magritte à Bruxelles nous a accordé sa confiance pour la mise en lumière des œuvres de leur niveau 3, voir page 4 (2 photos). Je me permets de vous rappeler que notre projecteur cadreur, même sous 50 Lux, respecte les contrastes, la véracité des couleurs et l’homogénéité du flux lumineux. A très bientôt pour d’autres projets de lumière et de vitrines.

/ Télécharger la Lettre n°33 en PDF

/ La lettre 32

Protéger et éclairer les œuvres d’art est la priorité de Veralbane.
En page 1 et 4 en bas, vous trouverez deux réalisations récentes, au Musée National du Moyen-Âge et au Musée français de la carte à jouer, avec en particulier notre vitrine vedette, la vitrine table. Pour ce qui est de l’éclairage, le Musée Magritte à Bruxelles nous a accordé sa confiance pour la mise en lumière des œuvres de leur niveau 3, voir page 4 (2 photos). Je me permets de vous rappeler que notre projecteur cadreur, même sous 50 Lux, respecte les contrastes, la véracité des couleurs et l’homogénéité du flux lumineux. A très bientôt pour d’autres projets de lumière et de vitrines.

/ Télécharger la Lettre n°32 en PDF

/ La lettre 31

Dans le cadre d’un partenariat, VERALBANE s’associe avec OLEDCOMM, pionnier et leader de la technologie LiFi afin de proposer à ses amis du monde de la culture une nouvelle expérience enrichissante et lumineuse.
Le but est de transmettre des données par la lumière à travers des appareils d’éclairage à LEDs, économiques, écologiques et spécialement conçus pour transmettre de l’information par connexion sans fil.
Le simple passage d’une tablette équipée sous un flux LED LiFi, et l’information désirée est déclenchée sur la tablette.L’ensemble de la gamme VERALUME est à ce jour certifié LiFi Ready.
Il s’agit d’une “green technology” comme alternative au WiFi : une technologie sans aucune onde électromagnétique et donc inoffensive pour la santé. Le produit a été présenté, avec grand succès, aux invités des 35 ans de Veralbane.

/ Télécharger la Lettre n°31 en PDF

/ La lettre 30

Chers amis, Veralbane a 35 ans et j’en suis fière. L’esprit est resté le même, travail, innovation, souci de l’esthétique et du détail, le tout dans une structure minimale. Tout d’abord, je voudrais remercier ceux qui ont fait des bouts de chemin avec moi, administratifs, architectes, informaticiens, comptables, juristes, verriers et miroitiers, serruriers, bronziers, peintres ; bien sûr, Veralbane exprime aussi sa reconnaissance à tous ceux qui ont permis son développement, les Conservateurs, les Institutions, les communes, quelques architectes et scénographes qui m’ont fait l’honneur de me confier des ouvrages parfois audacieux. Aujourd’hui, Veralbane étend son action vers l’éclairage. La collection Veralume devra répondre aux mêmes critères que ceux appliqués aux vitrines : solidité, efficacité, esthétique et prix contrôlés. La qualité du verre a toujours été une priorité pour les vitrines, La qualité de la lumière est l’essentiel dans la conception ou le choix d’une source lumineuse. Dans les deux cas, il s’agit du respect des oeuvres exposées. A bientôt !

/ Télécharger la Lettre n°30 en PDF

/ La lettre 29

Chers amis, par mail, je vous ai adressé mes voeux, je vous les renouvelle chaleureusement. Comme vous le savez, la lumière artificielle est en pleine révolution et il n’est pas simple de s’y retrouver. A partir de fin mars, Veralbane vous aidera à mieux la maîtriser. D’ici là, vous serez approchés pour une présentation. Bien sûr, cela me faciliterait la vie si vous vous manifestiez spontanément pour me faire part de vos besoins. L’année 2015 est l’année des 35 ans de Veralbane, j’espère que nous aurons souvent l’occasion de fêter cela dans la joie et la lumière !

/ Télécharger la Lettre n°29 en PDF

/ La lettre 28

Certains d’entre vous savent que particulièrement l’été, j’ai la chance de vivre dans un chalet d’alpage, sans électricité. La principale occupation est de regarder la lumière dans le décor toujours changeant. Sachez que mon rêve est de créer cette finesse de lumière dans les musées et les églises, je ferai tout pour y arriver. Modestement aujourd’hui, je vous présente en page 4 des exemples de lumière obtenus avec notre rampe Albanita. Vive la lumière !

/ Télécharger la Lettre n°28 en PDF

/ La lettre 27

Chers amis, en ces temps incertains, les métierssont mis à l’honneur, en particulierles métiers d’art.Le verre est le fondement même dumétier de Veralbane, combinaisond’une activité maitrisée et d’uneinnovation exigeante : j’ai rencontré leverre, j’ai aimé le verre et toute monactivité professionnelle tourne autourdu verre : depuis le verre plat pour lesdessus de table, le verre coupe-feupour la sécurité des bâtiments, le verredécoratif pour les palais et les palacesau verre le plus transparent possiblepour protéger les oeuvres d’art dans lesmusées et les églises.Cette dernière activité m’a beaucoupappris dans la relation entre l’oeuvre,son public, sa protection ainsi queson intégration dans des espaces sidifférents nécessitant surtout laconnaissance des oeuvres elles-mêmespour leur mise en valeur optimale.Je suis fière de la réalisation de trèsgrands chantiers et d’ouvrages àcaractère exceptionnel mais c’est avecle même entrain que je participeégalement à l’exécution de projets pluscourants voire modestes.A tous, je vous remercie de votre confiance.

/ Télécharger la Lettre n°27 en PDF

/ La lettre 26

Chers amis, le renouveau de notre site Web était une nécessité, c’est chose faite. Il est plus lumineux, plus rapide, la promenade y est plus aisée. Il n’est pas tout à fait terminé mais il ne le sera jamais car il est conçu pour être un élément vivant de l’entreprise Veralbane, en perpétuelle mutation. La Lettre et son encart vous présente certains aspects du site mais allez-y, vous y trouverez la transparence et la lumière. En 4ème page de l’encart, trois nouveaux éléments d’éclairage vous sont présentés, celui positionné au centre a une puissance d’éclairement extraordinaire et un indice de rendu de couleur de 95, proche de la lumière du soleil. Je suis à votre disposition pour venir vous faire une démonstration, où que vous soyez. Je vous souhaite une année lumineuse!

/ Télécharger la Lettre n°26 en PDF

/ La lettre 25

“La réglementation de la commande publique évolue vers plus de simplicité...” par Gilles Martin, Fulvio Biancioni au Musée Maillol, Marie-Paule Negre au Musée d’Archéologie/site Cimiez, Thibault de Reimpré à la Clara Scremini Gallery, Ken Price à la James Corcoran Gallery, ‘An Exhibition in Honor of the Cloisters’ 75th Anniversary au Metropolitan Museum of Art, Les Grands Verres au MAC/VAL, La Biennale de Venise 2013, “Entretien avec Patrizia Nitti, directrice artistique du Musée Maillol” & les réalisations de Veralbane pour le MAC/VAL et la ville de St Etienne, les fiches de nos luminaires Albanita, Lunéo, Léo et Téo.

/ Télécharger la Lettre n°25 en PDF

/ La lettre 24

“Le nouveau tramway T3 parisien & l’Art contemporain” par l’agence Eva Albarran & Co, réalisation de 2 vitrines culturelles dédiées au MAC/VAL et au FMAC par Veralbane, “Verre & Histoire” par Sophie Lagabrielle, Exposition Gregoriou Theodoulos : les bains d’Aphrodite à l’Agence Veralbane.

/ Télécharger la Lettre n°24 en PDF

/ La lettre 23

“Kassel : l’Art Contemporain pour comprendre un monde en crise” par Jean-Philippe Aka, Les Couleurs du Ciel au Musée Carnavalet, L’Asie en vogue à la Pagoda Paris, Rubens, Vand Dyck, Jordaens et les autres. Peintures baroques flamandes aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique au Musée Marmottan, Dieu(x), Modes d’emplois au Petit Palais, George Bellows au Metropolitan Museum of Art, Picasso à l’oeuvre. Dans l’objectif de David Douglas Duncan au Musée d’ARt et d’Histoire de Genève, Gregoriou Theodoulos & la restauration du Cloître de la cathédrale du Puy-en-Velay dont les éclairages ont été fourni et installés par Veralbane.

/ Télécharger la Lettre n°23 en PDF

/ La lettre 17

Activités culturelles en sorties de crise, l’Année Chopin, reportage sur la protection de la Sainte Châsse dans l’église de Bourbourg, les 30 ans de Veralbane & Qu’est ce qu’une église ? par Alain Erlande-Brandenburg.

/ Télécharger la Lettre n°17 en PDF

/ La lettre 16

“Le Collège des Bernardins à Paris” par Thierry de L’Epine, Pierre Soulages au Musée d’Art Moderne de Saint-Etienne Métropole, la Biennale Internationale du Verre 2005 de Strasbourg, une collection d’objets ‘art à offrir, le Coulisstop et les autres produits de la collection de produits de suspensions de Veralbane & plusieurs exemples de réalisation de Veralbane, du lustre accoustique de l’Opéra Comique de Paris à plusieurs exemples d’opération de protection du Patrimoine dans plusieurs églises de communes françaises.

/ Télécharger la Lettre n°16 en PDF

/ La lettre 13

“Résumé de la table ronde du 19 septembre sur le thème ”Protection des oeuvres d’art dans les églises” ” par Stéphane Thefo, Sérigraphie et Sablage, La Bête à la Galerie d’Ateliers d’Arts de France, Slick Artfair au Centquatre, IRRESPEKTIV au Musée d’Art Contemporain de Lyon, Fake Holidays à la Heart Galerie, Un nid rond comme le monde de Fabienne Houzé Ricard à la Galerie du Présidial à Quimperlé, Ernesto Nesto au Musée d’Art Contemporain de Rome & les réalisations de Veralbane pour la commune de Saint-Avertain.

/ Télécharger la Lettre n°13 en PDF

/ La lettre 12

“Lumière et Conservation” par Pierre Diaz Pedregal, Résurrection d’une église ou la vrai vie de Saint-Symphorien au Musée de Nuits-Saint-Georges, la Vente Massol de Deauville, le Victoria and Albert Museum de Londres, la collection de fer et acier du Musée de l’Histoire du Fer de Nancy, la Galerie Adrien Sassoon, le Département des Antiquités Egyptiennes du Musée du Louvre, Exposition Schozo Michikawa à la Galerie Clara Scremini & la réalisation de Veralbane pour la commune de Villedomer en Indre-et-Loire.

/ Télécharger la Lettre n°12 en PDF

/ La lettre 11

“Retour sur le déjeuner-débat consacré aux Archives” par Monique Constant, Réouverture du Museum de La Rochelle, Association Verre & Histoire, le verre à la Galerie Clara Scremini, Collect au Victoria and Albert Museum, Forge et Forgerons, Jeux d’Ombre et de Lumière au musée Archéologique du Val d’Oise, les 2007 Young European Artist Trieste Contemporanea Award, Jean-Paul Gaultier, Régine Chopinet : le défilé au CNCS de Moulins-sur-Allier & les réalisations de Veralbane à L’Opéra Comique de Paris.

/ Télécharger la Lettre n°11 en PDF

/ La lettre 1

“La gestion d’un musée aujourd’hui” par Alain Erlande-Brandenburg, Exposition Anne de Beaujou au Château de Moulins, Napoléon et la Mer au Musée National de la Marine, Etienne Béothie et la mystique du Nombre d’Or au Musée du Château des Ducs de Wurtemberg & la vitrine Diamant de Veralbane pour le Grand Foyer de l’Opéra Garnier.

/ Télécharger la Lettre n°1 en PDF